Entete UCA

Candidature Masters et Masters spécialisés
Pour l'année universitaire 2017-2018

PRODUCTION ET VALORISATION DES SUBSTANCES NATURELLES ET DES BIOPOLYMERES

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Le Master Sciences et Techniques «Production et Valorisation des Substances Naturelles et des Biopolymères», vise à faire acquérir à l’étudiant des connaissances, des aptitudes et des compétences dans le domaine de la chimie des substances naturelles et des biopolymères.
L'objectif de cette formation est d’ouvrir aux lauréats titulaires d’une licence (ou diplôme équivalent) la possibilité de se spécialiser, en utilisant l’expérience, les spécificités et les ressources disponibles dans l’université Cadi Ayyad, dans les domaines de chimie moléculaire, macromoléculaire, substances naturelles et des méthodes d’analyses. L'objectif pédagogique est de fournir les outils intellectuels et techniques pour développer une autonomie dans ces domaines afin d'aborder le travail de doctorat dans les meilleures conditions possibles. Cependant, la formation proposée devrait aussi permettre à certains étudiants d'envisager directement une insertion dans le monde du travail dans des domaines d'activités tournant autour de la chimie des substances naturelles, et aussi dans des domaines tels que l'analyse et le contrôle, la cosmétique, l’agroalimentaire, l’industrie du papier et autres.
Objectifs généraux :
  • Contribuer, dans le cadre de la réforme de l’enseignement supérieur, à l’adaptation des programmes universitaires aux exigences du secteur socio-économique régional et national.
  • Préparer les étudiants à une carrière de chercheur ou de spécialiste de haut niveau dans le domaine de la chimie des substances naturelles et des biopolymères.
Objectifs spécifiques :
  • Former des cadres supérieurs de haut niveau dotés de connaissances scientifiques et techniques dans le domaine de la chimie bioorganique.
  • Acquérir des aptitudes techniques et un savoir-faire dans l’utilisation de nouveaux outils expérimentaux, c'est-à-dire de nouvelles méthodes plus efficaces, plus douces, plus sélectives mais aussi plus respectueuses de l'environnement.
  • Acquérir des compétences et un savoir être dans le domaine de la chimie organique permettant de gérer, d’analyser, d’innover et de proposer de nouvelles méthodes répondant aux exigences de la recherche et de l’industrie dans le domaine des substances naturelles.
  • Former des cadres hautement qualifiés capables d’intégrer ou de créer des unités de valorisation des substances naturelles, d’assurer des Conseils techniques et de faire des études de faisabilité dans le domaine de la parachimie.
COMPETENCES A ACQUERIR
  • Former des cadres supérieurs de haut niveau dotés de connaissances scientifiques et techniques dans le domaine de la chimie bioorganique.
  • Acquérir des aptitudes techniques et un savoir-faire dans l’utilisation de nouveaux outils expérimentaux, c'est-à-dire de nouvelles méthodes plus efficaces, plus douces, plus sélectives mais aussi plus respectueuses de l'environnement.
  • Acquérir des compétences et un savoir être dans le domaine de la chimie organique permettant de gérer, d’analyser, d’innover et de proposer de nouvelles méthodes répondant aux exigences de la recherche et de l’industrie dans le domaine des substances naturelles.
  • Former des cadres hautement qualifiés capables d’intégrer ou de créer des unités de valorisation des substances naturelles, d’assurer des Conseils techniques et de faire des études de faisabilité dans le domaine de la parachimie.
DEBOUCHES DE LA FORMATION
L’industrie chimique a un rôle central à l’échelle mondiale. De plus en plus, les demandes écologiques encouragent le développement d'applications industrielles utilisant des procédés à base de produits propres, renouvelables et sans danger pour l'environnement. La chimie verte ou la chimie propre est une chimie pour un futur planétaire viable à long terme. Ce domaine regroupe l'application d'un ensemble de principes visant à réduire ou à éliminer l'usage ou la production de substances dangereuses ou toxiques lors de la conception, la fabrication et l'utilisation de produits issus de l'industrie chimique.
Cette formation s’intéresse à la chimie des substances naturelles sous ses divers aspects: isolement et analyse structurale (à partir des plantes, des organismes marins, …), chimie organique des hétérocycles à visée thérapeutique, transformation des biopolymères.
Les travaux traitent à la fois des aspects fondamentaux comme la recherche de nouvelles méthodes de synthèse, d’extraction, de purification ou d’analyse, et des aspects appliqués comme l’élaboration de nouveaux matériaux biodégradables pour l’emballage ou la cosmétique.
Le Master Sciences et Techniques « Production et Valorisation des Substances Naturelles et des Biopolymères » permet à ces lauréats d’avoir une formation fondamentale, scientifique et technique leur permettant de poursuivre des études doctorales afin de se spécialiser davantage dans le domaine des substances naturelles et des biopolymères. Le savoir faire acquis ouvre aussi la possibilité d’intégrer la vie active dans différents domaine comme : la valorisation des substances naturelles, les industries agricoles et agroalimentaires, les industries du papier et du carton, la phytochimie, la cosmétologie, les industries pharmaceutiques, la recherche et le développement, les centres d’analyses chimiques, les bureaux d’études, les audits, le contrôle qualité, les organismes nationaux et internationaux, création d’entreprise, ...
Retombées socio-économiques :
  • Former des lauréats ayant les compétences et la qualification dans les domaines émergents.
  • Répondre au besoin de l’environnement socio-économique régional et national.
  • Faciliter l’insertion des lauréats de l’université au sein de l’entreprise.
  • Créer des interactions étroites entre l’université et le monde socio-économique.
  • Contribuer au développement et à la création des moyennes et petites entreprises, génératrices d’emploi, dans le domaine de la chimie en général.
CONDITIONS D’ACCES
Diplômes requis : licence en chimie ou en biologie ou d’un diplôme reconnu équivalent satisfaisant aux critères des pré-requis pédagogiques.
L’accès en deuxième année du master, est ouvert d’une façon exceptionnelle, aux titulaires d’une maîtrise es-sciences et techniques ou d’un master et aux lauréats de la deuxième année d’une filière d’ingénieur avec une bonne formation en chimie organique. La sélection des candidats est soumise à l’approbation de la commission pédagogique de la formation.
Procédures de sélection : Etude du dossier, test écrit, entretien